Voyage au Tadjikistan

mercredi 11 juillet 2007

C'est fini...

Ca y est, je suis rentré en France, le neuf juillet, après neuf mois au Tadjikistan et aux alentours. Ceci est donc le dernier article que je poste dans ce blog, que je laisserai tout de même en ligne.

Je ne regrette vraiment pas d'être parti là bas, où j'ai vécu une expérience extraordinaire, dans une partie du monde dont je ne connaissais absolument rien. J'ai toujours été bien accueilli par les tadjiques qui sont des gens extrêmement gentils. Mon plus grand regret : ne pas avoir appris à parler russe ni tadjik. Je suis un gros fénéant, je n'ai pas fait assez d'efforts...

Maintenant il faut que je me réadapte à la France :) . J'ai déjà re découvert les petits plaisirs que j'avais oubliés (les croissants, la chocolatine (pain au chocolat pour les parisiens), le pain ! même si la lipiochka tadjik est très bonne), la courtoisie à la française (après une journée à Paris, je me suis déjà fait traité de saucisson par un type à qui j'ai refusé de répondre à un sondage), le métro, les prix élevés, le cinéma (neuf mois sans cinéma ! Mais bon, je suis allé voir Die Hard 4, une vraie croute...), l'eau potable et claire (j'ai oublié d'écrire un article là dessus, mais au Tadjikistan, l'eau du robinet est souvent marron, jamais potable, et parfois, il n'y a pas d'eau du tout). Autre effet inattendu de mon retour au pays natal : cela me fait tout bizarre de comprendre les gens, et de me faire comprendre sans avoir à gesticuler, mimer, dessiner :) . Je recommence également à râler contre tout, comme avant. Il faut croire que c'est contagieux ;)

Voili voilou, je suis en vacances :)

Merci de m'avoir lu !

Vacances au lac Issikul, au Kirghizistan

Il y a quelques semaines, j'ai pris quelques jours de vacances. Direction le Kirghizistan, le lac Issikul à l'est de Bishkek, le deuxième plus grand lac de montagne au monde, après le lac Titicaca. Au menu : bronzette sur la plage, et soirée dans une yurt.

Lire la suite